/entetes/201807Wed172951_MG1054.JPG /entetes/201807Wed172954_MG1032.JPG /entetes/201807Wed173012_MG0946.JPG /entetes/201807Wed173012_MG0947.JPG /entetes/201807Wed173018_MG0899.JPG /entetes/201807Wed173031_MG0807.JPG /entetes/201807Wed173037_MG0782.JPG /entetes/201807Wed173039_MG0750.JPG /entetes/201807Wed173041_MG0725.JPG /entetes/201807Wed173050_MG0672.JPG /entetes/201807Wed173109_MG0594.JPG /entetes/201807Wed173126_MG0507.JPG /entetes/201807Wed173147_MG0386.JPG /entetes/201807Wed173156_MG0318.JPG /entetes/201807Wed173207_MG0255.JPG /entetes/201807Wed173208_MG0249.JPG /entetes/201807Wed173210_MG0243.JPG /entetes/201807Wed173221_MG0166.JPG

38 milles pied au plancher

Les cinquante équipages de la Duo Cat-Amania ont pris ce matin le départ de la troisième des six manches que compte la course. Direction Concarneau dans un vent léger mais stable aux alentours de 10 nœuds qui leur a permis de parcourir 38 milles le long des côtes de Bretagne Sud. Les coureurs sont maintenant à fond dans la course et la tension est palpable. En effet, quelques accrochages ont eu lieu lors du passage à la première bouée au niveau de Basse Grognon, ce qui pourrait engendrer des changements au classement général après passage au jury.

Les conditions météo ont été propices aux bateaux sortis récemment des chantiers. En effet, la victoire du jour revient à Jean-Pierre Kelbert et Franck Aussedat sur le JPK 10.30 Léon, au coude à coude avec Nicolas et Daniel Andrieu en Sun Fast 3300 (Sapristi). En troisième position, on retrouve Olivier Grassi et Frédéric Duthil (Grassi Bateaux - J99), qui réalisent par la même occasion une belle remontée au général provisoire.

Jean-Pierre Kelbert - Léon / JPK 10.30 : "Nous sommes contents de notre résultat car notre première journée nous a coûté cher. Aujourd'hui les conditions étaient idéales, le bateau était à l'aise et tout s'est bien enchaîné. C'était sympa et agréable. C'est la première fois que nous naviguons ensemble avec Franck (Aussedat) et il fallait aussi que nous nous découvrions. Nous avons fait presque toutes les boulettes à faire dans les deux premiers jours, donc maintenant c'est bon ! C'était sympa aujourd'hui d'être bord à bord avec Sapristi, le Sun Fast 3300 de Daniel (Andrieu). Cela nous a permis de mesurer nos bateaux respectifs. Le JPK 10.30 va être génial pour les transat ou le grand large ! C'est ma cinquième Duo Cat-Amania, je ne peux malheureusement pas me libérer chaque année une semaine entière, et je suis ravi d'être là. Je vais participer à la Fastnet Race cet été avec Alexis Loison (actuellement en tête de la Solitaire du Figaro), et la Duo Cat-Amania est une excellente course pour mieux connaître le bateau, le préparer et voir comment on peut le faire évoluer. Il y a beaucoup de bateaux avec un bon niveau et à chaque étape on remet tout en jeu. C'est vraiment génial pour mettre au point un bateau. Ce qui ne gâche rien, c'est que j'y retrouve des gens que j'aime bien et l'ambiance qui est toujours hyper sympa".

La tête du classement général provisoire est toujours tenue par Bernard Mallaret et François le Guern sur Tip, un Sun Fast 3600. Quant à Xavier Cruse et Gaëtan Zulian (Crew's Control - A35), ils remontent sur le podium, juste devant le duo père-fils Nicolas et Daniel Andrieu (Sapristi) qui profitent eux aussi de cette belle journée pour mettre la concurrence à distance.

Mercredi, le Comité de Course a prévu une boucle de 50 milles par le Sud des Glénan et l'île de Groix pour rallier Locmiquélic, en croisant les doigts pour que les fichiers qui annoncent 10 à 15 nœuds de vent soient exacts...

Classement du jour

Classement général


Site du YCCA
Facebook: @DuoCatAmania
Twitter: @DuoCatAmania #DuoCat19



Page précédente